Investigations 🔎

La rétention des talents : un enjeu majeur pour les entreprises

La rétention des talents : un enjeu majeur pour les entreprises
Par
Pauline
,
Chargée de marketing
La rétention des talents : un enjeu majeur pour les entreprises

C'est une période difficile pour les managers. Outre leur rôle quotidien, nombre d'entre eux sont confrontés à un cycle sans fin de recrutement au sein de leurs équipes.

Selon le cabinet Gartner, le taux de rotation du personnel devrait être de 50 à 75 % supérieur à ce que les entreprises ont connu jusqu'à présent. Les managers, de plus en plus pressés, passent leur temps à chercher de nouvelles recrues sur un marché coûteux et compétitif.

Ce qui empêche les employés de postuler à des postes internes

L'une des principales raisons pour lesquelles les gens cherchent à partir reste la même : le manque de progression de carrière au sein de l'entreprise. La plupart des employés ne pensent pas à leur propre organisation lorsqu'ils sont à la recherche d'une nouvelle opportunité. Une même enquête menée par Gartner a révélé que seuls 33 % des employés ayant cherché une nouvelle opportunité au cours des 12 derniers mois ont d'abord cherché en interne.

Trois principaux obstacles découragent les employés de postuler en interne :

• Il peut être plus facile de s'informer des opportunités et des avantages très vendeurs des concurrents. Une analyse de Gartner révèle que seuls 51 % des candidats sont au courant des offres d'emploi internes disponibles, qui sont souvent communiquées de manière informelle.

Un autre obstacle est l'impression qu'un autre employé est plus qualifié pour le poste. Parmi les candidats qui ont axé leur recherche sur des emplois externes, 32 % ont déclaré qu'ils l'avaient fait parce qu'il était plus facile de faire évoluer leur carrière ailleurs.

Selon une autre étude de Gartner, seuls 17 % des employés estiment que leur manager facilite le processus de candidature à des postes internes, et seuls 20% se sentent soutenus par leurs collègues ou l'organisation dans son ensemble. De nombreux employés trouvent qu'il est plus facile de se tourner vers l'extérieur, car ils peuvent ainsi éviter la maladresse d'exprimer leur intérêt pour un changement d'emploi et le soupçon potentiel d'insatisfaction.

Turnover : quels enjeux pour l'entreprise et ses salariés ?

La fidélisation des salariés fait partie des principales préoccupations des entreprises qui souhaitent se développer efficacement. Elle constitue un enjeu majeur au niveau financier et se trouve au cœur de différentes problématiques RH auxquelles chaque entreprise s'expose :

le désengagement des salariés, susceptible d'entraîner une démission ;

l'absentéisme ;

l'augmentation du turnover ou taux de rotation du personnel ;

une mauvaise image et donc une entreprise peu attractive.

Ces problèmes, et plus particulièrement le départ d'un salarié, ont des conséquences préjudiciables : désorganisation des équipes, démotivation des salariés, coûts de remplacement, de recrutement et de formation de chaque nouveau collaborateur, ...  La fidélisation des salariés, c'est avant tout s'assurer de leur motivation et de leur bien-être dans l'entreprise. Les conditions de travail et les pratiques de management sont considérées comme les principaux facteurs de fidélisation. Il est donc important pour chaque entreprise de mettre en place une stratégie pour retenir ses collaborateurs et éviter toute forme de turnover.


Comment fidéliser ses collaborateurs ?

Une marque employeur attractive

La phase du recrutement est souvent le premier contact entre le futur employé et l'entreprise. Il est donc essentiel de donner une bonne image de votre entreprise afin d'attirer les meilleurs talents. En tant que DRH, vous pouvez agir sur plusieurs points tels que l'optimisation des pages de votre site web consacrées au recrutement ainsi que celles concernant l'histoire et les valeurs de votre entreprise. Donnez envie aux candidats de postuler chez vous !

Les avantages sociaux peuvent faire la différence. Parmi eux, les Tickets-restaurant, les chèques-cadeaux, un complémentaire santé, ... Les avantages sociaux montre que l'entreprise se préoccupe réellement de la santé physique et mentale de ses collaborateurs. Un bon point pour votre image ! Cela peut notamment être :

• Un abonnement illimité dans une salle de sport. L'entreprise a la possibilité de financer intégralement ou partiellement l'abonnement.

• L'organisation d'ateliers santé au travail : semaine de la qualité de vie, team building, séminaire annuel, ... toutes les occasions sont bonnes !

• Pour aller plus loin : l'aménagement d'un espace sport et bien-être dans vos locaux. Vos salariés n'auront plus d'excuses pour s'entraîner !

Si vous êtes en manque d’idées, vous pouvez  faire appel aux services de Neoness Pro. Nos consultants vous guideront et vous accompagneront dans la mise en place de votre stratégie QVT (Qualité de Vie au Travail).


Un environnement de travail agréable pour les salariés

La QVT est au cœur des préoccupations des salariés. D'après une étude réalisée par l'institution de sondage Toluna, il est ressorti que la QVT et le salaire vont de pair. Pour 73 % des personnes interrogées, la QVT est aussi importante que le salaire. Une proportion de 13 % va même jusqu'à affirmer que le bien-être au travail est plus important que le salaire.

La QVT permet de concilier amélioration des conditions de travail des salariés et développement de la performance de l’entreprise. Concrètement, elle repose sur :

• la qualité du dialogue social en entreprise avec la mise en place d'une communication transparente, objective, honnête, ... ;

• un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle avec des horaires plus souples, une possibilité de télétravail, ... ;

• la réalisation et le développement au travail avec la mise en place d'une politique de formation en interne par exemple ;

• le contenu du travail qui doit être en adéquation avec les attentes et les compétences du salarié ;

• un environnement agréable, avec du mobilier ergonomique, une belle décoration, …


Montrer de la reconnaissance aux salariés

Dernier de notre liste d’outils de fidélisation des salariés : la valorisation. En effet, le manque de reconnaissance peut pousser certains à s’en aller. Proposer un feedback régulier et constructif lors d'un entretien individuel par exemple permet de saluer les petites et les grandes victoires, et ainsi de valoriser.

Le manager doit laisser une place importante au dialogue. Gestion des conflits, valorisation des réussites, détermination des objectifs à atteindre : un bon manager fait preuve de respect et de reconnaissance pour fidéliser les salariés.

Pour exprimer cette reconnaissance et affirmer sa culture d’entreprise, pensez à organiser régulièrement des événements. Déjeuner au restaurant entre collègues, after-work, escape game, séances de sport en équipe : vous avez l’embarras du choix. Autant de moments informels qui favorisent l’esprit d’équipe et donnent envie de rester !

En tant que Responsable du Management et de la Gestion des Ressources Humaines, vous devez adapter votre politique afin de motiver et fidéliser vos employés. Pour cela, plusieurs leviers peuvent être activés depuis le recrutement en passant par le management jusqu'aux conditions de travail. N'oubliez pas que des collaborateurs heureux et engagés ne vous apporteront que des avantages. Il faut donc en prendre soin.


Sources :

Gartner : Great Resignation or Not, Money Won’t Fix All Your Talent Problems
Gartner : Gartner Recommends Organizations Confront Three Internal Labor Market Inequities to Retain Talent
Harvard Business Revew : It's Time to Reimagine Employee Retention

Pauline

Chargée de marketing

1 fois par mois, toutes les news de la QVT dans votre boite mail.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment. Promis, on ne vous harcèlera pas.
Merci 🚀
Votre inscription a bien été prise en compte
Oops! Something went wrong while submitting the form.